Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par G2S

24 avril à St-Augustin- L'affaire de la rue de Lourcine

9 h. Oscar Lenglumé, rentier parisien, se réveille, les idées embrouillées. La veille au banquet des anciens élèves de l’institution Labadens où il s’est rendu en cachette de sa femme, il a bu plus que de raison ; résultat : une lacune de plusieurs heures dans son existence. Et il n’est pas rentré seul ! Un autre Labadens a partagé son lit. Aucun souvenir, lui non plus. Et s’ils avaient commis l’irréparable ? ...assassiné une charbonnière.....

L’Affaire de la rue de Lourcine  ou « l’assassinat de belle humeur » selon un critique contemporain de Labiche.

Graines de Saltimbanque a eu plaisir de travailler ce court chef d’œuvre en un acte d’Eugène Labiche où l’on retrouve la mécanique folle du vaudeville : quiproquos, situations loufoques mais aussi joyeuse méchanceté. Les coupables potentiels d’un atroce assassinat mettent à distance la victime. Ils envisagent au contraire d’autres crimes pour se tirer d’affaire.

 La noirceur de cette affaire criminelle qui a tout d’une vraie entraîne le rire par le portrait satirique de personnages prisonniers de leurs mensonges, par l’écriture de Labiche, où chaque mot a sa place et l’enchaînement des situations.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article