Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par G2S

La Voix de l'acteur

J'ai envie de partager avec vous quelques extraits  du livre "La Voix énergie " de
Jacques Bonhomme, formateur en expression vocale, thérapeute, chef de chœur, excellent conférencier.

Il s'agit de la voix bien-sûr, la voix du comédien:

.......Il va en dire que le théâtre est une forme hautement élaborée et
performante de travail sur soi. L'acteur doit être un musicien de lui-même.
Faire passer un texte appris par le fil de sa propre émotion et de sa propre
fantaisie demande un contact avec soi en profondeur.
Le metteur en scène attentif devrait avoir à l'esprit l'importance de l'impact de la voix.
Faire passer le texte dans sa voix, s'écouter le dire de mille façons
si cela est nécessaire revient à aller chercher en soi-même le registre
émotionnel adapté.
Faire du théâtre signifie plus que jamais "se toucher" et mettre l'autre
en résonance.
Cet autre vient en fait pour être toucher émotionnellement.
Mettre l'autre émotionnellement en mouvement, l'inviter à bouger à l'intérieur
de lui-même, n'est-ce pas le but conscientisé ou non de ceux qui
cherche à devenir acteurs?.....

La voix et le théâtre dramatique:

Jouer une pièce ou un morceau de pièce pris dans la littérature dramatique,
tel sera l'objet de cette forme. Faire sien le message d'un auteur et le faire
passer par les nuances de sa voix sera le but de ce type de mise en scène.
Le bloc, centration/diction, la pose de voix en tant que telle y seront
particulièrement abordés à travers cet art de faire passer par le fil de soi
le message d'un autre.

La voix et la comédie:

A travers la comédie ou le théâtre de boulevard, l'acteur sera invité à se libérer
par l'humour et l'imaginaire. Dans l'idéal, les pièces devraient être montées par les participants eux-même afin de stimuler leur capacité créative.
Là encore, les quatre ingrédients de la voix parlée seront travaillés,
c'est-à-dire la centration (tenue, tension, respiration), le contact avec soi,
l'art de se recharger en parlant, l'art de se libérer et de s'exprimer en totalité.

Les rapports entre voix et théâtre sont particulièrement étroits, et chaque acteur devrait apprendre que la diction est une affaire de centre de gravité vocal et que la force est une affaire de de bassin.
Je pense en outre que qu'avant tout travail de mise en scène les acteurs devraient chanter afin de mettre l'instrument en vibration pour en extraire par la suite toutes ses nuances et ses finesses musicales.
Un acteur qui ne chante pas, c'est un instrument qui n'extrait de lui-même qu'une partie de son potentiel.

....La voix est cependant, lorsqu'elle est placée, un bon gestionnaire du trac.
Elle contribuera à unifier le contenant et le contenu afin que l'acteur retrouve
le total et plein potentiel de lui-même......

Avec l'aimable autorisation de Jacques Bonhomme,


Alida